SE REPÉRER DANS L’ESPACE ET DANS LE TEMPS

Une des principales difficultés rencontrées lorsque l’on enseigne l’histoire-géographie à Mayotte est l’absence de repères spatio-temporels chez une très grande majorité des élèves. Cette difficulté peut désarmer très facilement le professeur puisque l’enseignement de notre discipline est articulée autour des capacités : localiser, situer et se repérer dans l’espace et dans le temps. Comment faire cours lorsque cette compétence est loin d’être acquise par les élèves ? Comment avancer lorsque des élèves de la 6ème à la Terminale confondent les pays, les villes et les continents ou pensent que les années 1980 se situent au XIXe siècle ?

Je ne suis pas certaine d’avoir trouvé la réponse à ces questions mais en constatant à plusieurs reprises, le trouble chez les élèves face aux repères spatio-temporels, j’ai fini par mettre en place des rituels de début de chapitre pour travailler les capacités de localisation dans le temps et dans l’espace.

En histoire : la frise chronologique

Chaque début de chapitre est accompagné d’une frise chronologique réalisée avec un logiciel ou à la main au tableau. J’y place quelques repères clés : aujourd’hui (2015), J.-C., la chronologie du chapitre précédent et la chronologie du chapitre que nous allons aborder.

frise chronologique

Frise chronologique – « Rome des origines à la fin de la République »

En géographie : la carte

En début de chapitre, un fond de carte est distribué. On y place les continents (quand ce n’est pas acquis) et au fur et à mesure des études de cas et des exemples, on y place les repères spatiaux qui correspondent aux villes et aux pays étudiés.

Carte - "Les inégalités et la pauvreté dans le monde"

Carte – « Les inégalités et la pauvreté dans le monde »

Est-ce que ça marche ?

J’ai mis en place cette démarche en cours d’année et j’ai l’impression qu’elle permet aux élèves d’être de plus en plus à l’aise face aux repères. Il faudra que je la reconduise l’année prochaine, de façon plus rigoureuse et plus systématique afin que la répétition porte ses fruits. Il y a certainement d’autres manières de travailler plus efficacement cette compétence. Je suis preneuse de toute suggestion…

Publicités
Catégories : Enseigner à Mayotte, Questionnements | Étiquettes : , , , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :